Rencontre avec la MSA

J’ai souhaité faire le point avec la MSA Midi-Pyrénées Nord qui bien entendu couvre notre département à la suite, d’une part des différents textes votés en matière de retraite des agriculteurs mais aussi pour mesurer la fluidité ou non des relations avec les affiliés, notamment à travers les Maisons France Services.

Nous avons effectivement fait un point sur la meilleure manière d’assurer la relation entre les nombreux affiliés et la MSA soit dans les agences conservées par la MSA (3 dans notre département avec Albi, Gaillac et Castres) mais aussi à travers les Maisons France Services qui assure à la fois l’interface et un début d’instruction des dossiers.

Nous avons regardé comment concrètement améliorer l’interface entre la MSA et ses adhérents via leur portail informatique mais aussi via les Maisons France Services.

Tout l’enjeu à travers ces dernières est d’avoir un contact physique dans un monde de plus en plus dématérialisé.

En ce qui concerne les différentes mesures prises pour les retraites des agriculteurs, l’enjeu actuel est la mise en œuvre du texte dit Chassaigne II portait au 1er septembre 2023 le montant de la retraite brute à 1096 €.

Ceci devrait concerner 208 000 personnes sur l’ensemble de la France.