Programmation des finances publiques 2018 – 2022

Programmation finances publiques 2018-2022

 

Le Sénat a adopté le projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022. Un texte qui présente la feuille de route budgétaire et fiscale du Président de la République pour toute la durée de son quinquennat et fixe une trajectoire des finances publiques.
 Les chiffres clefs à retenir :
• Baisse de 0,7 point du taux de prélèvements obligatoires (43,6 % du PIB en 2022, contre 44,3 % en 2018);
• Baisse de 3 points de la dépense publique (50,9 % du PIB en 2022, contre 53,9 % en 2018) ;
• Baisse de 2,4 points du déficit public (0,2 % du PIB en 2022, contre 2,6 % en 2018) ;
• Baisse de 4,4 points de la dette publique (91,4 % du PIB en 2022, contre 96,8 % en 2018).
Dans son avis rendu le 27 septembre, le Haut Conseil des Finances Publiques (HCFP) qualifie de « raisonnable » la base macroéconomique sur laquelle est assise le PLPFP, mais souligne néanmoins que des « risques significatifs » existent quant à la réalisation des économies prévues en fin de mandat.
Atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement impliquera un respect rigoureux de la trajectoire de diminution de la dépense publique et le Sénat veillera au respect de ces engagements chaque année.